P1070759

 

Derrière le rideau,

plissés et moqueurs,

je vois des yeux

qui éveillent mes peurs.

 

J'entends leurs cris

leurs voix stridentes

leurs bouches qui rient

et qui la nuit me hantent.

 

Riez, riez, riez,

créatures étranges

chantez, mordez,tournez ,

dans une danse incessante.

 

Et moi, tremblante,

clouée dans mon lit

dans un pauvre complainte,

moi aussi je rit.

 

De peur, de folie,je me mets à danser

enroulé dans mes draps je me mets a chanter, 

je quitte les coulisses, je te regarde ,allongé,

je me dis pourquoi pas, moi aussi je peux jouer.

 

 La scène est à moi

ce coup ci je vais oser

merci les fous du roi

qui m'y on poussé.

 

Étranges créatures qui vivent cachés

au fond de l'âme d'un être blessé, 

par le rideau la tête vous avez passé,

et depuis ce jour là je me sens comme fêlée...

 

Changement radicale

j'ai repris ma vie

plus rien est égale

depuis cette nuit.

 

Je sorts les dents,

ma vie est une scène,

terrible rieur incessant

je ne suis plus la même.

 

 

 

fimo brico2