Tena, abusée par le mal incarné Sarb, trompa un jour son mari, le roi indien Fura. Ce dernier, fou de chagrin, mourut, désespéré.La malheureuse reine, après avoir repris ses esprits, consciente du désastre, monta sur la montagne pour y pleurer de désespoir pendant des jours et des jours.

Les dieux eurent pitié de la reine. Ils élevèrent deux hautes montagnes et transformèrent Sarb en « rio minero », le fleuve qui coule aujourd’hui dans la vallée de Muzo. Les larmes innombrables de la reine se changèrent, quant à elles, en émeraudes.

J'aurais donc pu appeler mon collier Tena, mais j'ai opté par Acsumama qui était, dans la mythologie des Incas, la déesse de la pomme de terre. Son nom, qui s'écrit aussi Axomama ou Ajomama, signifie littéralement « mère de la pomme de terre ». Il est formé sur les mots acsu et mama qui désignent, respectivement, la pomme de terre et la mère en langue quechua. ;-)

 

P1060364

P1060361